Le rodage de la moto : Oui ou non ?

Parmi les doutes habituels lors de l'achat d'une moto, la question du rodage d'une moto est omniprésente. Même s'il est vrai que maintenant les moteurs n'arrivent pas aussi sensibles qu'il y a des années, votre moto appréciera que vous fassiez un bon rodage pendant ses premiers kilomètres, et nous vous expliquerons pourquoi et comment le faire de la meilleure façon possible.

Est-il nécessaire de roder une nouvelle moto ?

La réponse est oui, les moteurs ne sortent plus des usines comme avant, un peu de tact avec eux au début sera quelque chose dont ils seront reconnaissants toute leur vie. Il ne s'agit pas seulement du moteur qui est rodé, mais toute la moto : embrayage, boîte de vitesse, freins, suspensions...

D’ailleurs, vous pouvez aller lire comment réussir le rodage de ma moto ici. Avec un bon rodage, vous obtiendrez que le moteur consomme moins d'huile, perde moins de puissance avec le temps et ait une plus longue durée de vie.

Les usines testent certains de leurs moteurs de production pour vérifier que tout est en ordre, mais beaucoup d'autres arrivent dans les ateliers après avoir été rodés une seule fois. Les pièces qui composent les moteurs sont assemblées au millimètre près et doivent toutes être correctement positionnées dès leur mise en service. C'est la fonction d'un bon rodage.

Comment faire un bon rodage de notre moto ?

Le secret d'un bon rodage est d'amener le moteur dans une grande variété de situations sans jamais le forcer. Variez constamment le nombre de tours, la conduite en ville est un bon endroit pour roder votre moto. Les changements de rythme sont constants, avec un régime qui monte et descend petit à petit, avec des changements de vitesse constants...

N'oubliez pas que les plaquettes de frein seront également neuves et qu'un freinage brutal pourrait les cristalliser, donc pensez à commencer doucement. Pendant les premiers kilomètres, ne soumettez pas le moteur à des contraintes excessives.

Évitez les pentes raides qui demanderaient plus de travail ou de portée un poids trop important. À la fin de la période de rodage, il est bon d'amener progressivement le moteur à une plus grande plage de régime, avec des accélérations et des rétrogradations plus rapides.